Harcèlement moral : le député girondin Benoît Simian conserve son immunité parlementaire

Le Bureau de l’Assemblée nationale a rejeté ce mercredi 9 décembre la demande de la justice bordelaise de lever l’immunité parlementaire de Benoit Simian. Cette requête visait à entendre le député en garde à vue dans une enquête pour harcèlement, dans le cadre d’une “séparation houleuse” assortie de “plaintes croisées” pour violences.