La crise sanitaire fait baisser la fréquentation des transports bordelais

A Bordeaux, un quart des usagers refusent de prendre les transports publics en raison de la crise sanitaire. C’est le bilan qui résulte d’une enquête du groupe Kéolis, gestionnaire du réseau TBM. Selon Pierrick Poirier le directeur général de Kéolis, il s’agirait d’un « phénomène national ».